salon moderne avec plante verte et tapis cosy

Pour poursuivre ses études, après l’obtention du diplôme de fin de cursus, pour son premier job ou encore pour ne pas vivre seul.e, beaucoup optent pour la coloc. Partager un appartement ou une maison représente un atout économique certain mais chaque hôte doit y trouver son compte. Répartition de l’espace, décoration et aménagement des pièces communes se réfléchissent pour que chacun se sente à l’aise, puisqu’il est chez lui. Afin de créer une atmosphère chaleureuse, nos experts en aménagement intérieur ont regroupé ici un tas de conseils pratiques et vous indiquent les meubles indispensables pour vivre en colocation.

Les règles indispensables pour bien vivre en colocation

Lorsqu’on emménage en colocation, établir certaines règles permet de faciliter la vie de chacun. Si vous prévoyez de travailler dans la pièce commune, définissez préalablement des plages horaires d’occupation. Si votre chambre ne vous permet de placer un lit et un bureau. Remplacez le lit par une mezzanine. Une fois le sol libéré de votre couchage vous parviendrez à caser une table pour travailler. Vous trouverez plus facilement un coin pour votre table. Si un bureau professionnel mesure 120 x 80 cm, en général, à la maison (selon les professions), ces dimensions peuvent être revues à la baisse 1m x 60 cm, mais pas moins.

Par ailleurs, organiser la vie en colocation requiert une certaine préparation :

  1. Bien choisir ses coloc

    Assurer que le motif économique ne soit pas l’unique motivation de votre / vos futur.s coloc.s. Pour que la cohabitation se déroule au mieux chacun doit être animé par l’envie de vivre en groupe. Et des notions de savoir vivre et savoir être sont exigées (respect de l’intimité des autres, de leurs besoins : on évite de mettre la musique à fond si ses coloc dorment, de laisser trainer ses chaussettes dans le salon, de rejoindre sa chambre nu après sa douche…

  2. Définir sa coloc

    Mettez-vous d’accord sur les principes de votre colocation : partagez-vous les repas ? Constituez-vous une cagnotte commune pour les courses ? Une étagère sera attribuée à chacun dans le réfrigérateur ? Organiserez-vous des soirées ? Si ou à quelle fréquence ?

  3. Payer son loyer

    Coloc ou pas, s’il y a bien une chose qu’il ne faut pas oublier, c’est bien de payer son loyer. Déterminer une date pour son paiement.
    Le ménage et autres tâches ménagères aussi font partie des incontournables… Prévoyez un tableau faisant figurer votre organisation.

  4. Faites le point !

    Avant d’emménager, retrouvez-vous entre « futurs coloc » et faites l’inventaire du mobilier à disposition. Quels sont les meubles que vous ou vos colocataires possédez ? Que faut-il acheter ? Avec de petites astuces, vous obtenez un ensemble uniforme sans avoir à acquérir de meuble entièrement neuf. Différentes armoires et commodes à tiroirs avec des poignées assorties donneront un aspect relativement uniforme. N’hésitez pas à regardez les tendances déco et les couleurs tendance de 2021.

  5. Maintenez l’ordre

    Cela s’applique aussi bien aux chaussures qu’aux bibelots. Prévoyez des options peu encombrantes pour maintenir l’ordre à long terme. Une armoire à chaussures commune dans l’entrée ou une étagère en métal avec des boîtes pour recevoir les petits objets, dans le salon, se révèlent vraiment pratiques lorsque l’on emménage ensemble et même seul.

  6. Trouvez une ambiance.

    Bien entendu, vous pouvez aménager votre chambre en fonction de votre humeur et de vos goûts. Toutefois, pour que sa déco s’harmonise avec l’ensemble des pièces utilisées par tous les résidents de l’appartement, vous devez vous mettre d’accord sur un style qui habillera votre salle commune. Vous créerez une oasis de bien-être pour tous.

  7. Accordez-vous des moment en commun

    Vous vivez ensemble mais vous pouvez/devez rester indépendant. Chacun a sa vie. Néanmoins, pensez à organisez des moments entre vous : un apéro, soirées films.. Pour consolider les liens qui vous unissent.

5 conseils pour l’organisation de la cuisine dans votre colocation

L’organisation est également le maître mot de la cuisine :

  1. Afin d’éviter les mauvaises surprises, vous pouvez étiqueter vos aliments dans le réfrigérateur. Ainsi, vos colocataires savent ce qui est destiné à la communauté et quels produits sont uniquement pour vous.
  2. Afin de conserver les épices en ordre, une petite boîte ou un panier en métal est très utile. Ainsi, vous les avez à portée de main sans avoir à chercher dans tous les placards lorsque vous cuisinez.
  3. Organisez de l’espace de rangement. Combinez éventuellement un réfrigérateur modulaire avec une étagère ouverte dans laquelle vous pouvez également ranger le micro-ondes de façon optimale. Les accessoires de cuisine comme les cuillères à soupe, les louches ou les spatules trouvent élégamment leur place sur un bar.
  4. Conserver une cuisine commune en ordre requiert un rangement soigneux pour que la personne qui l’utilise après vous puisse cuisiner sereinement. Vous pouvez ordonner un tiroir en divisant l’espace de rangement à l’intérieur grâce à quelques éléments étroits. De cette façon, vous empêchez les pots et autres ustensiles de glisser.
  5. Ramasser les détritus est fastidieux, mais fait partie du quotidien de la vie en colocation. Les bacs amovibles sont parfaits pour que les déchets ne soient pas oubliés dans la cuisine. Souvent, ils font partie de la conception de la cuisine et sont installés de sorte à disparaître derrière un placard.

La chambre : votre espace à vous

  • Créez un espace de bien-être où vous vous sentirez serein et détendu. L’éclairage joue ici un rôle central. La lumière indirecte, à travers des luminaires et de jolies bougies, illuminent chaleureusement votre chambre d’étudiant et créent une atmosphère agréable.
  • Grâce aux plantes, vous pouvez égayer votre chambre. Les fleurs coupées apportent aussi de la vivacité et de la fraîcheur. Vous pouvez aussi suspendre les plantes d’intérieur au plafond si vous manquez de place.
  • Priorité au confort et au moelleux ! Avec des couvertures en laine, des coussins décoratifs et des tapis de différents motifs et matériaux, vous pouvez rendre votre chambre encore plus accueillante.
  • Vous préférez éviter la peinture murale ? Pourtant, les murs dénudés ne sont pas non plus à votre goût ? Des tirages d’art ou des photographies élégantes en noir et blanc offrent une alternative originale.

Maintenant que vous savez tout pour bien vivre en colocation, il est temps de passer à la déco de votre chambre pour créer un espace cosy qui vous ressemble. Retrouvez une sélection de meubles et d’objets déco sur Westwing à prix réduit. Pour en bénéficier, inscrivez-vous à notre newsletter et devenez membre de notre club privé Westwing.

Notre sélection déco pour vivre en colocation